• Rejoindre Faire Don

Musiques autour de Lascaux. Impression de saison

Les concerts et spectacles du mois d’août du 35e Festival du Périgord Noir, « Musiques autour de Lascaux », se sont conclus par une soirée jazz inoubliable, avec les compositions du jeune pianiste Gauthier Toux, formé à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, interprétées par son Trio. Une talentueuse prestation, au cœur du bourg de Montignac-Lascaux, qui ne pouvait mieux illustrer le durable engagement du Festival à faire connaître les artistes émergents de la scène classique et jazz à un large public, dans un cadre patrimonial d’exception. Le Festival se poursuit en cette rentrée avec la 11e Académie d’Orgue et de Clavecin, du 06 au 09 septembre à Sarlat.

Les temps forts de la saison étaient, par ailleurs, consacrés à la musique de Bach et ses fils. Dans une inventive alchimie, unissant jeunes musiciens et artistes de renommée internationale, le Festival a eu le bonheur d’accueillir cette année le tempétueux claveciniste Jean Rondeau, les grands pianistes Nicholas Angelich, Jérôme Ducros et Karol Beffa, improvisateur génial du cinéma muet, le Trio Wanderer qui fête cette année ses 30 ans de carrière ainsi que les chanteurs Pascal Bertin et Camille Poul, dans une création dédiée à l’amour, ou encore l’Ensemble Contraste avec son programme "Tango, tango", transcendé par la voix rauque de Noëmie Waysfeld.

JR
BC
EC
NA

À leurs côtés, le Festival a choisi d’inviter de merveilleux jeunes interprètes, chanteurs et instrumentistes, à l'aube de prometteuses carrières ou récemment primés des plus grands concours de France et de Suisse. Ils ont su toucher les mélomanes venus les écouter dans les sites remarquables du Périgord Noir : le Quatuor Hermès, la cantatrice Marina Viotti, le pianiste Lorenzo Soulès, les violoncellistes Bruno Philippe ou Volodia van Keulen, lauréats de la Fondation Safran pour la Musique, parmi bien d’autres ...
Le soutien de la fondation suisse, The Conny-Maeva Charitable Foundation, a permis de donner un éclairage tout particulier aux artistes issus des meilleures institutions musicales suisses (HEM de Genève, HEMU de Lausanne, Concours international de Genève, Montreux Jazz Festival).  

AC
QH
MV
GT

Quant à l’Académie de Musique Ancienne, elle a produit cette année deux concerts remarquablement aboutis autour des grands motets, chorals ou cantates de la famille Bach, fruit du travail des élèves stagiaires venus de tous horizons, préparés et dirigés par le chef Iñaki Encina Oyón et son équipe pédagogique : le violoniste Johannes Pramsohler, le claveciniste Francesco Corti et la chanteuse Maryse Castets...

Une fois encore, malgré la folie terroriste qui a de nouveau endeuillé l’Europe en plein été, la musique nous a offert ces moments uniques et rares de communion entre des artistes exigeants et un public attentif. 
Toute l’équipe du Festival se joint à moi pour vous remercier de votre fidélité et de votre soutien pour cette longue saison. Nous vous donnons rendez-vous en 2018 et vous invitons à nous retrouver dès maintenant autour de l’Académie d’Orgue à Sarlat (du 06 au 09 septembre 2017), dirigée par Michel et Yasuko Bouvard

À très bientôt. 
Jean-Luc Soulé
Président du Festival et du Fonds de dotation du Périgord Noir

Crédits photos : Paul Denais, Thomas Seiler

Imprimer E-mail

Nous rejoindre

Particuliers, professionnels, associations, vous voulez contribuer au rayonnement culturel du Périgord, rejoignez-nous ! Découvrez les avantages spécifiques que nous vous offrons, en contrepartie de vos dons, et la fiscalité attractive accordée aux donateurs privés.

EN SAVOIR PLUS

Faire un don

Pour que la musique soit au cœur de la vie solidaire du Périgord, engagez-vous à nos côtés ! Vous compter parmi nos soutiens actifs est essentiel à la réussite du Fonds de dotation du Périgord Noir.

FAIRE UN DON