• Rejoindre Faire Don

Jean-Luc SouléLe Festival du Périgord Noir a 33 ans, le Fonds de dotation du Périgord Noir rentre dans sa deuxième année d'activité. Son site Internet, lancé aujourd’hui, contribuera à mettre en valeur et à ouvrir à ses partenaires et donateurs la diversité des initiatives qu'il soutient. Ce site est fait pour eux. Le Fonds a pour mission de prolonger l'action du Festival dans le territoire périgourdin et aquitain, ainsi que celle d'autres acteurs en phase avec son approche, en menant des actions dans la durée tournées vers les jeunes musiciens d'avenir, dans une démarche de solidarité active avec un public "éloigné" ou "empêché" privé d'un accès aisé à une offre de musique classique décalée et ludique.

Le Bus de l’Orgue est une première étape : il a été conçu et aménagé grâce au soutien actif de la Fondation France Télévision et avec le concours de la Fondation du Crédit Agricole Agir en Charente-Périgord. Ses actions décentralisées à Périgueux et dans son agglomération, à Brive et dans le bassin de Brive, comme au coeur des zones rurales,  pour répondre aux attentes de divers acteurs publics (municipalités, communautés de communes, agglomérations, départements, région, Etat/DRAC Aquitaine), posent les jalons pour un soutien-relais apporté par le Fonds de dotation qui mobilise des concours privés (particuliers et entreprises).

Un bel exemple, combinant le caractère fécond de cette approche aux multiples facettes, est celui du "Mamamouchi", une œuvre à caractère lyrique composée à partir des scènes et de la musique écrites pour le "Bourgeois Gentilhomme" par Molière et Lully. Cette production artistique, conçue pour l'Académie de musique ancienne du Périgord Noir 2014, fait appel à une cinquantaine de jeunes artistes - instrumentistes, chanteurs, danseurs, comédiens, écrivain, conteur - encadrés par un metteur en scène, un chef d'orchestre, une chorégraphe et un spécialiste de la gestuelle baroque. Nos partenaires publics, ainsi que la Spedidam et la Fondation suisse The Conny-Maeva Charitable Foundation, ont permis la production initiale, représentée en Périgord Noir et qui tourne à l'étranger. Aujourd'hui, le concours du Festival et le soutien du Fonds rendent possible la réalisation des "Ateliers du Mamamouchi" (maquillage, costumes, gestuelle baroque) présentés dans plusieurs lieux du Périgord, grâce au concours de la Fondation AUDIENS GÉNÉRATIONS dont le Prix d'Excellence 2015 attribué au Festival est dédié à ces ateliers originaux et innovants. 

Les prochains rendez-vous soutenus par le Fonds sont les suivants :

  • En février : animations autour du chant et de la musique baroque au Foyer de vie de Lysander et à l’EHPAD de Salignac-Eyvigues (24). Au programme : découverte des instruments de l’époque (clavecin et viole de gambe) et de la musique vocale, notamment celle de Jean-Baptiste Lully écrite pour le « Bourgeois Gentilhomme », avec la participation de Benoît Babel, directeur de l'Ensemble Zais.
  • En mars et avril : actions autour de la gestuelle baroque, de la mise en scène et du costume proposées au jeune public des écoles primaires et collèges du Périgord Noir, comme aux publics empêchés du Foyer de vie de Lysander et de l’EHPAD de de Salignac-Eyvigues (24). Ces interventions seront dirigées par Jean-Paul Bouron, metteur en scène, et Thierry Peteau, maître de gestuelle baroque.

Quant aux jeunes musiciens que le Fonds a souhaité aider et accompagner dans leur démarche professionnelle en 2015-2016, en voici quelques nouvelles récentes :

  • Eugénie de Padirac, soprano, dont la prestation à l’Académie de musique ancienne avait été remarquée en 2014, prépare un Master de musique au Conservatoire Royal de Scotland.
  • Cécile Lohmuller, soprano, se produit régulièrement, notamment avec l’Ensemble Zaïs (direction Benoït Babel), avec lequel elle a un projet d’enregistrement dans un programme dédié à Bach.
  • Maxime Duché, ténor, a intégré le Centre de Musique Baroque de Versailles et se produit début 2016 dans "Le Trouvère" de Giuseppe Verdi à l’Opéra de Lille.
  • Anne Périllat, traverso, vient de participer avec l’ensemble "Le Concert Spirituel " (direction Hervé Niquet) à l’enregistrement des Requiem de Plantade et Cherubini.

Pour la saison 2016, le Fonds de dotation va attribuer trois bourses à de jeunes organistes souhaitant participer en septembre à la Semaine de l’Orgue de Sarlat, dirigée par Michel Bouvard.

Le Fonds de dotation du Périgord Noir et toute son équipe vous donnent rendez-vous à l'occasion de ces prochaines initiatives, incarnant pleinement ses missions statutaires de juin 2014. Nous vous en reparlerons au fil des mois à venir, sur ce site et dans nos prochaines Lettres d’information.

À très bientôt, et en vous remerciant par avance pour votre générosité.

Jean-Luc SOULÉ, président du Festival et du Fonds de dotation du Périgord Noir.

Imprimer E-mail

Nous rejoindre

Particuliers, professionnels, associations, vous voulez contribuer au rayonnement culturel du Périgord, rejoignez-nous ! Découvrez les avantages spécifiques que nous vous offrons, en contrepartie de vos dons, et la fiscalité attractive accordée aux donateurs privés.

EN SAVOIR PLUS

Faire un don

Pour que la musique soit au cœur de la vie solidaire du Périgord, engagez-vous à nos côtés ! Vous compter parmi nos soutiens actifs est essentiel à la réussite du Fonds de dotation du Périgord Noir.

FAIRE UN DON

Ce site utilise des cookies pour vous permettre une navigation plus fluide et pour réaliser ses statistiques de visite. Aucune information personnelle vous concernant n'y est stockée En savoir plus sur les Cookies et comment les supprimer Cliquez ici.
Ce que dit la CNIL sur le RGPD