• Actions Projets

Soutien artistique

Le Fonds de dotation du Périgord Noir s’attache à favoriser l’émergence de jeunes talents, musiciens et chanteurs, révélés lors du Festival du Périgord Noir ou d’autres événements musicaux en Nouvelle-Aquitaine, et d’accompagner leur début de carrière. Dans cette perspective, le soutien financier du Fonds se traduit par :

  • L’attribution de bourses annuelles ou d’aides ponctuelles destinées à parfaire leur formation artistique : études supérieures, master classes, académies ou échanges intergénérationnels,
  • L’allocation d’aides à de jeunes artistes participant à la création et à la diffusion de productions originales qui leur permettent de mettre en valeur leurs qualités professionnelles (voix, instrument, scène) auprès de publics spécifiques (primaires, seniors, handicapés) comme d’un large public en France ou à l’étranger.

Nos actions en 2017

  • Attribution de bourses destinées à suivre les enseignements prodigués par les deux Académies du Festival du Périgord Noir : l’Académie de Musique Ancienne en août, à Saint-Amand de Coly, et l’Académie d'Orgue et de Clavecin en septembre, à Sarlat. 
    Après étude des candidatures reçues, cinq jeunes artistes, de toutes nationalités, ont été sélectionnés. Quatre d’entre eux ont pu bénéficier du soutien du Fonds, l’une des candidates s’étant malheureusement désistée peu avant l’ouverture de l’Académie. Le Fonds de dotation a pris en charge les frais d’enseignement et d'hébergement en Périgord de ces jeunes élèves.

    > Les deux boursiers de l’Académie de Musique Ancienne 2017 sont : Conor GRICMANIS (Royaume-Uni), violon et Maialen LOTH (France), alto. Sous la direction de Iñaki Encina OYÓN et de son équipe pédagogique, le programme de l’Académie 2017 portait cette année sur l'œuvre complexe du musicien allemand J.S. BACH, avec l'étude de motets très connus du compositeur et des œuvres des membres de sa famille. Deux superbes représentations ont été données par les élèves en l’abbaye de Saint-Amand-de-Coly, devant un large auditoire venu saluer leur virtuosité.

    > Les deux boursiers de l’Académie d'Orgue et de Clavecin sont : Hendrik BURKARD (Allemagne), orgue et Lucile DOLLAT (France), orgue. Au contact de l'Orgue de Jean-François Lépine (1752), l'Académie offre aux stagiaires une  immersion de quelques jours dans les répertoires de musique française des XVIIe et XVIIIe siècles et permet une transversalité entre orgue et clavecin, sous la direction musicale de Michel BOUVARD (orgue) et Yasuko BOUVARD (clavecin). Deux concerts (orgue et clavecin) ont clôturé l'Académie à Sarlat (Chapelle des Pénitents bleus et Cathédrale Saint-Sacerdos).
    À noter Hendrick BURKARD (orgue) a obtenu, en octobre dernier, le premier prix ex-aequo du concours d’orgue Xavier DARASSE à Toulouse.
    > Cliquez ici pour en savoir plus sur les jeunes boursiers 2017.
  • Soutien apporté aux deux Académies du Festival - Musique ancienne du Périgord Noir et Semaine Orgue de Sarlat, à travers une aide financière contribuant au coût de formation dispensée par les professeurs émérites de ces deux académies.

    ACMA
    ACOR


  • Organisation d'une soirée privée "Entrepreneurs". Le 23 juin dernier, le Fonds de dotation a reçu des chefs d'entreprise néo-aquitains pour une soirée conviviale, dans le cadre patrimonial du Château de la Faye, à Auriac-du-Périgord.
    L'objectif de cette rencontre était de sensibiliser et de fédérer prescripteurs et mécènes de la société civile autour des actions musicales et solidaires du Fonds de dotation du Périgord Noir, dans une dynamique de partenariat culturel sur le territoire.
    Au programme : visite du Château, mis à disposition pour l'événement par son propiétaire Vincent HAMELIN, administrateur du Fonds, présentation du Fonds de dotation, ses actions et ses projets, par Jean-Luc SOULÉ, son président,  avec le soutien du président du Groupe HAMMEL, suivie par un intermède musical joué par les élèves du Conservatoire de musique de Montignac et son directeur David GOURVAT. Un dîner assis dans le parc du Château a conclu la soirée. 
    > Cliquez ici pour en savoir plus sur la soirée Entrepreneurs au Château de la Faye.

    1LF
    2DV

 

Nos actions en 2016

  •  Soutien apporté à dix jeunes artistes prometteurs, venus du monde entier, qui se sont vus accorder une bourse pour participer aux deux Académies professionnelles organisées par le Festival du Périgord Noir pendant la saison estivale. Le Fonds de dotation du Périgord Noir a pris en charge le coût de leur formation pédagogique et leurs frais d’hébergement (gîte et couvert) en Périgord. 
    Sept chanteurs et musiciens, de toutes nationalités : Pauline FERACCI, soprano, Carol GARCIA, mezzo-soprano, Ian Carlos HERRERA, Shannon LUK, Conor GRICMANIS, Hadrien DELMOTTE, violonistes et Jennifer LUTTER, alto, ont pu ainsi bénéficier de l’enseignement de grande qualité dispensé par l'Académie de musique ancienne du Périgord Noir, du 03 au 13 août 2016.
    Placée sous la direction musicale du chef d’orchestre Iñaki Encina OYÓN, succédant à Michel LAPLENIE, entouré d’une nouvelle équipe pédagogique, l’Académie de musique ancienne a accueilli une cinquantaine d’élèves, de toutes nationalités, dans le charmant village de Saint-Amand-de-Coly (24). 
    Le projet artistique 2016 était consacré à la production de l’oratorio San Giovanni BATTISTA, une œuvre composée en 1675 par Alessandro STRADELLA. L’Académie s’est conclue par deux représentations données les 11 et 12 août en l’Abbaye de Saint-Amand-de-Coly. La production a été reprise le 15 novembre 2016 au Théâtre d’Herblay, dans les Yvelines.
    1EO
    2IEO
    4IEO

    Trois organistes internationaux, Anne-Isabelle de PARCEVAUX, Kanaka SHIMIZU et Johannes SKOOG ont pu suivre, du 07 au 10 septembre 2016, les masterclasses de l’Académie d’Orgue et de clavecin de Sarlat animées par les musiciens et professeurs renommés Michel BOUVARD (orgue) et Yasuko BOUVARD (clavecin), avec la participation de Bernard PODEVIN, organiste titulaire de la cathédrale de Sarlat. Ces enseignements permettent de s'initier ou se perfectionner à la musique française des XVIIe et XVIIIe siècles. L’Académie s’est conclue par deux concerts donnés par les stagiaires à Sarlat, à la Chapelle des Pénitents Bleus (clavecin) et à la Cathédrale Saint-Sacerdos sur le superbe orgue Lépine (datant de 1752).

 

  • Soutien apporté aux deux Académies du Festival - Musique ancienne du Périgord Noir et Semaine Orgue de Sarlat, à travers une aide financière contribuant au coût de formation dispensée par les professeurs émérites de ces deux académies.
    AMA
    AMA

 

  • Appui à la tournée de la production 2016 du Festival. Le Fonds de dotation a pris en charge certains frais liés à la tournée de l'oratorio San Giovanni BATTISTA (production montée par l’Académie de Musique Ancienne 2016) repris le 15 novembre 2016 au Théâtre d’Herblay (Yvelines).
    1.San-Giovanni
    2.San-Giovanni-BATTISTA

 

Nos actions de juin 2014 à décembre 2015

Les statuts modifiés le 14 novembre 2014 ont prévu que, par exception, le premier exercice du Fonds a débuté le jour de la publication de sa création au Journal officiel (31 mai 2014) et a pris fin le 31 décembre 2015.

  • Soutien apporté à de jeunes talents pour participer au projet « Mamamouchi ou Molière et Lully, de Versailles à la Sublime Porte », production 2014 de l’Académie de musique ancienne du Périgord Noir, dirigée par Michel LAPLÉNIE et mise en scène par Jean-Paul BOURON. Ce spectacle original a réuni plus d’une cinquantaine de jeunes artistes, musiciens, chanteurs et danseurs, dans une relecture passionnante du « Bourgeois Gentilhomme » autour de la musique écrite par Lully pour cette œuvre. Il a été présenté pour la première fois en août 2014 en l’abbaye de Saint-Amand-de-Coly (24), dans le cadre du Festival du Périgord Noir 2014, édition qui avait pour thème « Rêves d’Orient ».
    > Pour voir la video du spectacle, cliquez ici
    mammamouchi-art-
    mammamouchi-art-
    mammamouchi-art-
    mammamouchi-art-


  • Soutien à trois jeunes musiciens, Maxime DUCHÉ, ténor, Cécile LOHMULLER, soprano, et Anne PERILLAT, flûte traversière, pour prendre en charge leur inscription à l’Académie de Musique Ancienne 2015.
    Au cours de cette Académie, les élèves ont effectué, pendant une semaine, un travail professionnel (partition, dimension scénique) avec de grands maîtres du baroque autour de l’oratorio « Judas Macchabaeus », de Haendel. L’oratorio a été présenté les 8 et 9 août 2015 dans l’abbaye de Saint-Amand-de-Coly (24), dans le cadre de la saison 2015 du Festival du Périgord Noir, bâtie sur le thème « Haendel dans les collines ».
    Judas-M-
    Judas-M-
    Judas-M-
    Judas-M-

  • Attribution d’une bourse d’études supérieures 2015/2016, d’un montant de 2 500 euros, à la jeune soprano Eugénie de PADIRAC, pour l’aider à poursuivre sa formation professionnelle dans le cadre d’un master de chant lyrique (deux ans), au sein de la prestigieuse école supérieure du Royal Conservatoire of Scotland, à Glasgow.

    Eugenie de PadiracJ’étudie depuis septembre 2015 au Royal Conservatoire of Scotland, à Glasgow, en Master de chant lyrique. J'y poursuis une formation très intéressante. En effet, ce Master me donne l’opportunité de travailler avec de grands professionnels et de grands musiciens reconnus... EUGÉNIE DE PADIRAC 

    ... J’ai ainsi la chance d’étudier deux heures par semaine la technique vocale avec Wilma Mac Dougall, ma professeur de chant, ainsi que l’interprétation des différents répertoires très spécifiques comme le lied, la mélodie, l’oratorio et l’opéra. J’apprends également les différents styles baroque, classique, romantique, contemporain, etc. La formation est très complète. Je suis des cours de langues (italien, allemand, russe), de yoga, de technique Alexander et de théâtre. J'ai également la possibilité d'apprendre à enregistrer en studio et de bénéficier de l'expérience d'agents et d'artistes talentueux lors des masterclasses proposées. De plus, la vie à Glasgow est agréable, malgré le temps un peu capricieux ! Le conservatoire est un lieu chaleureux et studieux où les étudiants travaillent avec plaisir. Je suis très heureuse de ce conservatoire et de tout ce qu’il me permet de découvrir et d’approfondir ». Eugénie DE PADIRAC
    • ... J’ai ainsi la chance d’étudier deux heures par semaine la technique vocale avec Wilma Mac Dougall, ma professeur de chant, ainsi que l’interprétation des différents répertoires très spécifiques comme le lied, la mélodie, l’oratorio et l’opéra. J’apprends également les différents styles baroque, classique, romantique, contemporain, etc. La formation est très complète. Je suis des cours de langues (italien, allemand, russe), de yoga, de technique Alexander et de théâtre. J'ai également la possibilité d'apprendre à enregistrer en studio et de bénéficier de l'expérience d'agents et d'artistes talentueux lors des masterclasses proposées. De plus, la vie à Glasgow est agréable, malgré le temps un peu capricieux ! Le conservatoire est un lieu chaleureux et studieux où les étudiants travaillent avec plaisir. Je suis très heureuse de ce conservatoire et de tout ce qu’il me permet de découvrir et d’approfondir ». Eugénie DE PADIRAC
       

    Imprimer E-mail

    Nous rejoindre

    Particuliers, professionnels, associations, vous voulez contribuer au rayonnement culturel du Périgord, rejoignez-nous ! Découvrez les avantages spécifiques que nous vous offrons, en contrepartie de vos dons, et la fiscalité attractive accordée aux donateurs privés.

    EN SAVOIR PLUS

    Faire un don

    Pour que la musique soit au cœur de la vie solidaire du Périgord, engagez-vous à nos côtés ! Vous compter parmi nos soutiens actifs est essentiel à la réussite du Fonds de dotation du Périgord Noir.

    FAIRE UN DON